Portez votre voix

Vous n’aimez pas votre voix ? Pourtant, c’est un instrument fantastique. Grâce à ces 2 petits plis que l’on appelle communément des cordes vocales, on peut émettre des sons aux mille et une nuances. Et grâce au souffle on y donne rythme et intensité.

 

Parler, écouter fait partie de notre quotidien, on le fait sans même y porter de l’attention. On ne se préoccupe de sa voix que lorsqu’on la perd à cause d’un coup de froid ou d’une soirée un peu trop festive.

 

Mais si l’on se penche sur la question, avoir quelques compétences en matière d’analyse de la voix peut être une vraie clé pour notre bien-être.

 

Il est possible de travailler sa voix. Les chanteurs, les politiciens en sont de parfaits exemples. Ils maîtrisent à la perfection ces techniques pour perfectionner et contrôler leurs voix.

Nous aussi nous pouvons utiliser ces techniques pour travailler notre voix.

La voix est liée à l’oreille, développer sa voix, c’est aussi développer sa capacité d’écoute. 

 

Pourquoi travailler sa voix ?

 

L’objectif premier est de tout simplement parler avec sa vraie voix. Car beaucoup de personnes utilisent pour communiquer une voix biaisée. Transformée par des facteurs sociologiques et psychologiques qui se sont répercutés inconsciemment sur leur voix.

 

On peut définir la voix d’une personne grâce à son timbre, son intensité, son placement et son rythme.  La voix est propre à chacun, elle ne s’exprime pas toujours librement. Certaines personnes ne parlent pas avec leurs vraies voix.

Notre voix trahit nos failles physiques et émotionnelles. On peut d’ailleurs facilement entrainer son oreille à repérer les personnes qui n’utilisent pas leur vraie voix.

 

D’autre part, travailler sa voix et par ricochet ses oreilles, permet de découvrir les possibilités de ces instruments formidables et de développer leurs sensibilités. Les nuances sont infinies. Si l’on parle et l’on entend naturellement, il est toujours possible de parler mieux et d’entendre mieux.

Ce travail va développer la neuroplasticité de notre cerveau. Car cela met en relation un sens et une partie du corps. Le cerveau va développer de nouvelles connexions.

 

Travailler sa voix, c’est découvrir, apprendre à aimer sa voix et en jouer.

 

Comment faire ?

 

Lorsque l’on parle, c’est le corps tout entier qui entre en action. Les cordes vocales sont les modulateurs et les cavités les résonateurs.

 

Bien parler c’est :

 

  • Bien respirer. Par le ventre en ayant une respiration lente et ample. On ne fait pas une course de vitesse quand on parle, reprendre sa respiration posera le rythme adéquat pour être compris. Les exercices de respiration totale aident à bien appréhender cette respiration et surtout à l’adopter comme respiration habituelle et naturelle.

 

  • Articuler. L’articulation doit être souple et entrainer un débit modéré. Petit exercice à faire tous les jours dans la voiture en allant au boulot : déformer ces lèvres et son visage comme pour mâcher un chewing-gum la bouche ouverte. Et étirer ses lèvres à l’aide de sa langue.

 

  • Donner sa voix (en ton et en intensité). Quand on parle, on ne parle pas pour soi. On parle pour communiquer avec les autres. Il faut littéralement s’imaginer sa voix qui sort dans la direction souhaitée. Pour s’exercer, on positionne sa main juste devant sa bouche et l’on répète la phrase « je parle dans ma main » dans sa direction, puis on éloigne un peu sa main en la relevant légèrement et l’on répète encore la phrase un peu plus fort pour atteindre sa main. Et ainsi de suite en éloignant de plus en plus sa main. Cela permet de visualiser l’action de donner sa voix, de la porter, de l’orienter. Et n’oubliez pas d’adapter le volume par rapport à la distance.

Les personnes qui parlent trop bas, trop fort, trop haut ou encore trop grave sont des personnes qui se cachent derrière cette voix et donc ne sont pas totalement eux-mêmes.

 

À tout cela on peut ajouter les exercices classiques pour chauffer sa voix avec des émissions de sons de plus en plus forts en faisant voyager le son du ventre au haut de la tête. Des vocalises ou des sons bouche fermée. Il existe tout un tas de méthode, mais respirer, articuler et donner sa voix suffisent à s’exprimer de toute sa voix.

 

Les ennemis de la voix

 

La nourriture grasse et l’alcool fort

Ces excès vont déposer de la matière dans la gorge. C’est pour cette raison que dans le langage courant on parle de voix « chargée ».

 

Une mauvaise posture

Parler des heures au téléphone dans une position d’avachissement total sur le canapé, c’est la meilleure façon de maltraiter sa voix. Pour bien parler, il faut adopter une bonne posture qui suit notre verticalité naturelle.

 

Se racler la gorge

Chez certaines personnes, c’est un véritable toc pour se donner de la contenance. À moins de vous étouffer, il n’y a aucune raison de le faire.

 

Crier ou chuchoter

Dans ces deux cas, vos cordes vocales souffrent.

 

Les atmosphères sèches

Placez des humidificateurs d’air pour y remédier.

 

Les amis de la voix

 

Dormir suffisamment

Comme pour toutes les parties du corps, les cordes vocales ont besoin d’être au repos pendant de longues périodes.

 

Porter un foulard

Ayez toujours un petit foulard avec vous pour éviter les courants d’air ennemis de votre gorge.

 

Boire des tisanes

Thym ou Erysimum. Elles font des miracles pour la voix.

 

Développer sa sensibilité par rapport au son de sa voix va entrainer aussi une prise de conscience de la tonalité des voix qui nous entoure. On a beaucoup plus de mémoire auditive que l’on ne le pense.

La meilleure façon d’appréhender complètement ce sujet, c’est de prendre des cours de chant. Cela ouvre des perspectives merveilleuses sur ces incroyables facultés que nous possédons.

Exteriorisez-vous grâce au chant

 

Notre voix est le reflet de notre âme. Il y a mille et une façons de communiquer, mais la voix reste le principal outil. Alors, pour mieux communiquer prenez soin de votre voix et faites plaisir aux autres ainsi qu’à vous même en portant fièrement votre voix.

 

Pour aller plus loin

 

Voici quelques ouvrages sur les secrets, les techniques et les utilisations de la voix :

Tout connaître sur la voix

Trouver sa voix

Voix off

 

 

À lire aussi :

Exteriorisez-vous grâce au chant

Prenez soin de votre cerveau autant que de votre corps

Les très bonnes raisons de boire du vin

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

LIRE AUSSI

Article précédent Article suivant

Commentaires

  1. Excellent article ! Je confirme les cours de chant sont très efficaces. En tant que coach vocal et professeur de chant j’ai coaché pas mal de personnes simplement sur la prise de parole en public avec un travail sur la voix. Cela leur a fait bien un fou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

3 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories