L’encas idéal !

 

On connaît tous des moments où l’on ressent une baisse d’énergie ou tout simplement une petite (ou grosse) faim, alors que l’heure du repas ne pointe pas encore son nez.

On ne sait jamais vraiment quoi manger ou même s’il faut manger quelque chose.

 

Faut-il prendre un encas et surtout quel est l’encas idéal ?

 

Si l’on ne mange rien, la situation risque de s’empirer et il y a de fortes chances pour qu’on se venge sur le repas suivant. En arrivant affamé à table, difficile de contrôler les quantités ingurgitées et difficile de faire les bons choix en termes de menu. Résultat : on mange trop, trop gras et trop sucré ! Tout ça parce qu’on a cru bon de résister à ce petit creux alors que justement s’il avait était comblé, rien de tout cela ne serait arrivé.

Prendre un encas lorsque c’est nécessaire, c’est retrouver son énergie et son bien-être au moment présent et éviter tout débordement lors du repas suivant.

Il est plus efficace pour garder la ligne et la forme de manger 3 repas légers + 2 petites collations que 3 gros repas. Le tonus sera bien réparti et l’énergie demandée par le système digestif sera plus importante, ce qui entrainera une dépense de calorie plus importante.

Mais il ne faut pas manger n’importe quoi en guise d’encas.

 

Un encas sucré va avoir l’effet inverse de celui recherché. Au lieu de vous caler, il va vous ouvrir l’appétit. Sans parler du fait qu’il va vous faire grossir et fatiguer votre organisme qui a des difficultés à gérer un afflux de sucre rapide pris en dehors des repas. C’est la fameuse gestion des pics d’insulines. Retrouvez plus d’infos dans l’article Le petit déjeuner idéal ! Eviter la fringale de 11h.

Un encas gras ou trop copieux va peut-être vous caler, mais d’une façon lourde. Vous allez perdre votre énergie en plus de toutes les conséquences diététiques dues à cet apport calorique inapproprié.

 

Un bon encas doit :

  • N’être ni trop gras, ni trop sucré
  • Apporter de bons d’éléments nutritifs
  • Caler longtemps sans pour cela avoir à manger en grandes quantités
  • Être pratique à emporter et à manger

Car on a beau voir se multiplier les publicités pour les mégas yaourt coupe-faim style « Yopa » ou « Danio », il en reste pas moins qu’il est compliquer d’avoir un frigo ou un sac isotherme toujours à porté de main… Et en passant, méfiez-vous de ces produits qui contiennent du sucre. Préférez le fromage blanc nature qui, riche en protéine, vous calera tout autant. Ah ces pros du marketing !

 

L’encas idéal qui répond parfaitement à tous ces critères se compose d’oléagineux. C’est-à-dire des noix, noisettes, amande, noix de cajou, de macadamia, du brésil, de pécan…

 

Avec quelques noix, vous êtes rapidement et durablement calé et vous apportez à votre corps beaucoup de nutriment indispensable à son bon fonctionnement.

Oméga-3, minéraux, fibres, protéines végétales de bonne qualité, vitamine E…  Ses actions antioxydantes vont permettre de lutter contre le vieillissement cellulaire, les bons acides gras vont protéger l’appareil cardiovasculaire, et lutter contre le mauvais cholestérol.

Efficaces, faciles à transporter, sains et délicieux, les oléagineux ont TOUT BON !!

Les oléagineux ayant une teneur en lipide assez importante, il faut rester raisonnable dans la quantité. Ne dépassez pas une petite poignée par jour. La diversité dans le choix des noix est la bienvenue, chaque type d’oléagineux a ses particularités que ce soit en termes de nutriments, mais aussi de calorie. Variez et choisissez des produits de bonne qualité. En petite quantité, la consommation d’oléagineux tous les jours est recommandée pour la santé.

Il est important de noter que la cacahuète n’est pas un oléagineux et il n’est absolument pas conseillé d’en consommer régulièrement.

Et oubliez les versions salées, grillées ou sucrées qui sont souvent proposées. Les oléagineux se mangent nature sans transformation, et c’est encore mieux si vous les retirer de leur coque vous-même (mais bon ce n’est pas des plus pratiques).

Personnellement je suis assez fan de la marque « Seeberger ». Mais on trouve aussi de très bonnes noix dans les marques bio. Pour les conserver et les transporter facilement, mettez-les dans un petit sac zip loc avec zipper (plus pratique).

L’encas peut également être un moyen de palier à une situation imprévue qui vous fait repousser ou sauter un repas. Ayez toujours quelques noix dans votre sac ou au bureau.

Faites votre petit écureuil et soyez prévoyant pour toujours avoir avec vous votre arme coupe-faim !

noisettes

À lire aussi : 
Aliments et astuces détox
Le petit déjeuner idéal ! Eviter la fringale de 11h

Le régime préhistorique

Les aliments anti-cancers

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

LIRE AUSSI

Article précédent Article suivant

Commentaires

  1. Un bon Encas est vraiment difficile à suivre chaque jours avec le bon % de nutriments nécessaire car on est souvent tenté à vouloir manger un petit gâteau ou friandise en plus…

    Le mental change tout.
    Se muscler vite Articles récents…Exercices de musculation pour muscler ses biceps rapidementMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

0 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories