Ces expériences qui vous changent pour toujours

Les expériences sont toutes importantes. Que l’on réussisse ou non, on apprend et on avance toujours. Mais il y a de ces expériences qui vous changent à jamais et qui marquent votre vie. Elles ne sont pas forcément spectaculaires ou incroyables, mais vous en aviez envie, vous aviez un regard positif et vous avez réussi à vous sentir bien et surtout vous-même. Ces réalisations sont de celles qui vous impriment le bon message. La croyance que tout est possible et que vous pouvez faire tout ce que vous voulez faire.

 

Tout est dans la tête. On le dit souvent et à juste titre. Les croyances et les pensées modèlent notre perception des choses et orientent nos actions. Mais ces pensées dont nous sommes à l’origine, se sont basées et évoluent en fonction de plusieurs éléments.

La base de formation des croyances ou système de pensée est composée d’une part d’instinct et d’une part d’héritage éducationnel, culturel et environnemental.

Cette base va évoluée en fonction des expériences de la vie, du quotidien, des réalisations personnelles. C’est à ces occasions que l’on va solidifier ou changer ses croyances.

Ce sont sur ces changements de pensées tirés de réalisations concrètes que se base la célèbre thérapie comportementale cognitive. Ce nom un peu technique repose en fait sur un principe très simple : essayer de se convaincre c’est bien, mais se le prouver c’est mieux !

 

La confiance se travaille par la pensée, mais repose sur des faits.

Quelqu’un qui croit en sa réussite grâce à une motivation positive sans en avoir pour autant l’expérience aura déjà un bon capital confiance. Mais quelqu’un qui croit en sa réussite et qui en plus à des preuves dues à son expérience,  aura une confiance plus solide et plus importante.

Notre cerveau a besoin de preuves pour y croire totalement et pouvoir s’appuyer dessus.

Gagner de la confiance avec la pensée c’est une bonne démarche de base, mais les réalisations qui apporteront ces preuves sont indispensables pour imprimer cette confiance.  Les deux vont de pair, mais l’action aura toujours plus d’impact.

 

Ne pas agir pour agir

Agir pour agir n’aura pas de bonnes répercussions. Si l’on n’a pas confiance en soi,  par exemple pour présenter un exposé devant une assemblée, il est contre-productif de se lancer avec l’idée qu’il faut le faire pour l’avoir fait. Le résultat peut être catastrophique et par la même occasion renforcer le manque de confiance.

Il faut agir et se lancer certes, mais pas dans n’importe quoi et n’importe comment.

Pour bien choisir les situations et qu’elles soient à tous les coups bénéfiques pour la confiance, voici ce qu’il primordial de ressentir et de penser :

 

L’envie / l’instinct

 

La question à se poser devant une situation qui vous pose problèmes au niveau confiance est : « si j’avais confiance en moi est-ce que j’aurais envie de le faire ? »

On vous propose un poste plus important au boulot, vous avez envie d’accepter, mais un petit manque de confiance en vous, vous empêche de foncer et viens sournoisement former des pensées négatives sur vos capacités à réussir.

Ou  encore vous avez toujours rêvé de pouvoir chanter devant tout le monde au karaoké, mais vous n’avez jamais osé.

Ce sont typiquement des situations où vous devez agir et foncer.

Pas la peine de faire des choses dont vous n’avez pas profondément envie juste pour essayer de renforcer votre confiance. La confiance doit servir vos envies. Elle ne doit pas vous faire subir des situations.

La recherche de la confiance doit être une recherche de soi. Avoir confiance ne signifie pas être extravertie alors que vous avez un caractère plutôt discret. La confiance c’est justement la liberté de laisser « qui on est vraiment » s’exprimer.

 

La perception / l’anticipation

 

On perçoit tous les choses à travers notre prisme personnel. La perception que l’on a d’une situation influence directement la façon de vivre la situation.

C’est un principe basic, mais qui fait mouche à chaque fois. Si vous partez perdant, vous perdrez.

Il faut envisager les choses de façon positive.

Cette situation me stresse, mais j’ai envie au fond de moi de la vivre alors je fonce et j’anticipe en percevant cette expérience comme positive quoiqu’il arrive.

Voir les côtés positifs d’une situation, au lieu de se focaliser sur ce qui peut ne pas aller, change tout.

Ces là que les pensées sont très importantes. L’auto persuasion ou l’auto motivation sont des armes redoutables. Notre esprit est très obéissant, il faut juste s’en servir à notre avantage.

 

Si vous avez l’envie et la bonne perception, vous ne vous tromperez jamais en choisissant d’agir. Il n’y a pas d’autre règle. Bien sûr vous ne pourrez pas réaliser un triple salto ou sculpter dans le bois du jour au lendemain même si l’envie est là, il faut garder la raison et y aller par étape.

Mais la confiance s’appuie sur cette vérité : on peut tout faire à partir du moment où l’on en a envie et que l’on est fidèle à soi-même.

Répétez-vous cette phrase « je peux tout faire » et surtout apportez-vous-en la preuve au quotidien.

 

À lire aussi :
Reprogrammez-vous positivement
On a rien à prouver à personne
La boîte à outils relationnelle
Des excuses toujours des excuses

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

LIRE AUSSI

Article précédent Article suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

0 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories