Chouchoutez vos abdos!

Les abdominaux doivent détenir le record des couvertures de magazines. Tout le monde en veut, et tout le monde a au moins une fois dans sa vie essayé de travailler ses abdos.
Le travail des abdominaux mérite largement sa place dans les exercices musculaires, mais pas forcément pour la raison qui pousse la plupart des gens à en faire. Avoir un ventre plat, voire des carrés de chocolats dessinés, ne devrait pas être la seule et unique motivation.
 

Les abdominaux ou plutôt la sangle abdominale devrait être la source d’une attention particulière. En effet, ils pourraient être comparés à la colonne vertébrale en version muscle.

Quand on regarde un squelette humain, on voit bien qu’entre le haut du corps et le bas du corps il y a un grand trou. Entre les côtes et le bassin, seules la colonne vertébrale et la sangle abdominale viennent soutenir notre buste. La sangle abdominale porte bien son nom, elle fait la jonction avec la colonne et se trouve donc aussi au niveau du bas du dos. C’est un soutien indispensable dans notre corps.

Ils soutiennent les viscères et le dos. Ils permettent de se tenir debout, assis et de faire toutes les autres positions. C’est dire l’importance de garder ses abdos en bon état. Et de penser à les travailler régulièrement.

Faites le test

 

Il existe un test très facile et rapide à réaliser pour se rendre compte de l’état de nos abdos :

Allongez-vous à plat sur le dos, et soulevez à la force des abdos vos deux jambes tendues en même temps.

Si vous pouvez les soulever facilement, assez haut et tenir la position, c’est que vous avez un bon capital abdominal. Si vous êtes incapable de dépasser les 10 cm au dessus du sol et ne tenez qu’une demi-seconde, alors il est temps de prendre de nouvelles habitudes pour se construire une sangle abdominale solide.

La difficulté pour travailler les abdos est aussi un avantage

 

Il est bien connu que les abdos sont difficiles à travailler. Plus difficile à cibler, des exercices plus complexes, rien ne facilite leur entretien régulier. Et par conséquent, la motivation n’est généralement pas au rendez-vous.

Cette difficulté représente un obstacle mais il faut prendre le problème dans le sens inverse. Oui il est difficile de ne travailler que les abdos, mais comme les abdos sont utilisés dans chacun des mouvements faits et des sports pratiqués, il ne reste plus qu’à les travailler via nos mouvements quotidiens et nos pratiques sportives.

La méthode est simple, pensez à serrez vos abdos !

Serrez vos abdos et faites des mouvements amples dans toutes les situations du quotidien (ramasser un objet, marcher dans la rue, s’étirer, se lever de son siège…).

Je vous assure que vous constaterez le résultat, prenez ces habitudes et cette régularité payera.

Quand vous pratiquez votre sport, pensez également à serrer vos abdos. Et gardez à l’esprit que plus vous ferez du sport, n’importe quel sport, plus vous travaillerez en même temps vos abdos sans vous en rendre compte. Une raison de plus pour aller courir ou nager !

Évitez les exercices traumatisants

 

Quand on pense aux exercices d’abdos, on pense tout de suite aux crunchs. Ces exercices qui consistent à mettre ses mains derrière sa tête et à relever le buste en le rapprochant des genoux. Ce sont des exercices qui sont dangereux pour la nuque, le dos et les viscères. Ils raccourcissent les abdominaux et favorisent la descente d’organes.

Il faut éviter ce type d’exercices. Aux mouvements de « rapprochements », il faut préférer les mouvements d’étirements.

Les étirements pour prendre soin de vos abdos

 

Les étirements sont vraiment l’idéal pour s’occuper de vos abdos. Beaucoup de positions d’étirement atteignent plus spécifiquement la sangle abdominale. Elles sont simples et agréables à réaliser. Le plus important réside dans la régularité d’exécution. Cinq minutes d’étirements par jour vous seront plus bénéfiques qu’une séance de 45 min de temps en temps.

Dans le livre « Abdominaux, arrêtez le massacre ! : Méthode Abdologie de Gasquet » 

beaucoup d’exercices d’étirements sont présenté. Choisissez vos étirements préférés et faites en un rituel en avant d’aller vous coucher ou au levé.

Le yoga est également un moyen efficace de travailler ses abdos. Ce sont des étirements et des positions statiques exécutées en serrant la sangle abdominale. Le yoga est donc parfait, mais il faut être attentif à ne pas prendre des mauvaises positions. Les mouvements sont plus compliqués que des étirements classiques.

Faites travailler vos abdos dans votre quotidien

 

Riez ! Riez à en avoir mal au ventre et vous serez sûr de vous faire des abdos !

Chantez ! Lâchez-vous dans votre voiture ou sous la douche. Chantez comme-ci vous étiez une vraie star. Vous travaillerez là aussi vos abdos sans même y penser.

Respirez ! Profitez d’un instant de relaxation, prenez de grandes respirations, allez au bout de l’expiration en serrant à fond vos abdos.

En adoptant ces habitudes, vous découvrirez jour après jour les bienfaits d’une sangle abdominale forte.

Un dos soutenu, et donc moins de douleurs au niveau du dos. Une posture plus droite sans effort.

Des organes maintenus qui restent où ils doivent être et qui fonctionnent au mieux, car ils seront massés par l’association de la respiration et des abdominaux.

Une liberté de mouvement, un contrôle de son corps, des possibilités accrues. Vous verrez avec quelle facilité vous réaliserez certains mouvements, certaines positions. Vous serrez plus assurez, plus solide sur vos appuis.

Et bien sur un ventre plat, mais vous l’aurez compris, ce n’est pas le but premier. C’est la cerise sur le gâteau !

 

La sangle abdominale se travaille avec régularité et surtout tout le long de la vie. Et plus on vieillit, plus on a besoin de conserver des abdos solides (sinon tout dégringole…). Pour les femmes, il est très important d’avoir des abdos, car enceinte, la sangle abdominale est nécessaire pour soutenir le dos très sollicité.

N’oubliez pas de ne pas être dans l’extrême, pas assez d’abdos est aussi mauvais que trop d’abdos. Pour prendre un exemple, les fuites urinaires vont toucher les personnes sans abdos, ainsi que les personnes avec trop d’abdos… Restez dans l’équilibre !

Yoga transformation: Abdominaux

Étiquettes : , , , , , , ,

LIRE AUSSI

Article précédent Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

5 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories