Gorge qui gratte, nez qui coule,… Les huiles essentielles à notre secours !

L’arrivée de l’automne et de ces matins frisquets signifient le retour des petites « crèves » : rhumes, sinusites, bronchites… Les contacts au boulot développent la contagion, difficile d’y échapper !

Même si c’est petites maladies ne sont pas graves au point de nous clouer au lit, il n’est jamais agréable d’avoir la gorge irritée et le nez en choux fleur. De plus, elles peuvent se surinfecter et devenir plus handicapantes et plus longues à soigner. Alors il faut agir vite !

Heureusement, il y a les huiles essentielles.

Les huiles essentielles vont nous permettre d’agir en prévention bien sûr, mais aussi de façon plus intense dès les premiers symptômes.

Votre gorge commence à vous chatouiller, vous gratouillez, adoptez l’arbre à thé.

L’arbre à thé est une des tops huiles essentielles, elle est multi actions. Pour la gorge, il y a deux types de prises possibles :

  • Avalez une goutte d’arbre à thé mélangée dans une cuillère à café de miel. Gardez ce mélange en bouche quelques secondes avant de l’avaler. Ne mangez ou buvez pas tout de suite après pour lui laisser le temps d’agir. Vous pouvez en prendre le matin et le soir.
  • Gargarisez-vous avec un mélange d’arbre à thé et d’eau. Après le brossage de dent du soir, mettez une à deux gouttes d’arbre à thé dans votre verre à dents, gargarisez-vous avec cette eau 2 à 3 fois puis allez dormir sans rien avaler d’autre. Vous vous réveillerez le lendemain sans mal de gorge.

Votre nez coule, vous avez du mal à respirer, utilisez les bonnes huiles essentielles :

  • Eucalyptus radié et menthe poivrer.Mettez 2 gouttes d’eucalyptus et de menthe sur un mouchoir. Respirez ce mouchoir dès que possible. Attention de ne pas mettre en contact direct le mouchoir avec votre peau.
  • Ravinstara, niaouli, citron, lavande, myrte, eucalyptus radié, menthe poivrer, thym.Diffuser ce mélange d’huiles essentielles dans un diffuseur électrique plusieurs fois par jour. Si vous n’avez pas toutes ces huiles, privilégiez le ravintsara et l’eucalyptus qui ont les actifs les plus importants.

Votre tête va exploser, décongestionnez par tous les moyens :

Plus vous vous mouchez, plus vous créez de la pression au niveau des sinus et de vos oreilles. C’est cette pression qui vous fait souffrir et qui endommage votre tympan. De plus, c’est un cercle vicieux, plus vous vous mouchez, plus vous créez de la pression. Bien sûr il faut se moucher, mais pas sans arrêt, essuyez-vous le bout de votre nez sans souffler, vous constaterez que vous aurez moins mal à la tête rien qu’en faisant cela.

C’est aussi le cas avec votre gorge et vos poumons, plus vous vous grattez la gorge ou toussez et plus vous irritez vous-même votre gorge et vos poumons. Il ne faut pas se retenir, mais ne pas non plus se laisser aller à le faire trop souvent.

  • Pour aider la décongestion, le meilleur moyen c’est le mécanisme de mastication. Quand vous mangez, naturellement vous mastiquez et en mastiquant vous faites baisser la pression. C’est la même chose quand vous bâillez fortement. Alors, n’hésitez pas, vous avez une bonne raison de manger et de bailler !
  • Côté huiles essentielles, mélanger une goutte d’eucalyptus radié et une de menthe poivrer dans une huile végétale dans la paume de votre main, massez-vous ensuite le plexus solaire et le front avec ce mélange. Vous constaterez tout de suite une vague de fraîcheur qui va vous aider à mieux respirer.

Pour traiter le fond du problème et éviter la surinfection, misez sur l’alimentation :

  • Buvez des tisanes réparatrices. Préparez-vous une tisane (au thym de préférence) et ajoutez-y une goutte d’arbre à thé, une goutte de citron et une cuillère de miel. Ce mélange est très efficace.

Attention de ne pas ingérer plus de 6 gouttes d’huile essentielle par jour.

  • Préparez-vous des jus d’agrumes frais, consommez des fruits et légumes frais. Les vitamines naturelles vont venir à notre secours dans ces moments de faiblesse. Même si l’on a la flemme dans ces moments là, c’est très important de faire attention à l’apport nutritif de notre alimentation (rien n’empêche de manger d’autres aliments moins intéressants à côté, juste pour se faire plaisir !).

Les bons équipements :

Bien sûr il faut de bonnes huiles essentielles, des huiles de qualités. Le mieux est d’opter pour le bio. Personnellement j’achète toutes mes huiles essentielles chez Aroma-zone. Ce site offre un très bon rapport qualité/prix.

Après il faut avoir toujours sous la main ces petites fioles. Un coffret pour les ranger et les retrouver facilement est proposée par aroma zone pour 3, 90€. Très pratique, ce présentoir sera votre boîte à outils santé et bien-être !

Un diffuseur électrique est aussi très pratique. Il en existe de toute sorte, récemment il y a même un modèle très design qui est sorti chez Florame. Ce modèle allie efficacité et esthétique, il trouvera sa place partout.

Pour le travail, il existe de petits diffuseurs électriques discrets qui se branchent sur prise USB. Il ne reste plus qu’à convaincre les collègues si vous n’avez pas un bureau personnel.

 

Après avoir retrouvé la forme, ne continuez pas trop longtemps la consommation d’huiles essentielles, c’est comme pour tout, il ne faut pas que votre corps s’y habitue et qu’elles deviennent inefficaces la prochaine fois que vous en aurez besoin.

Les huiles essentielles sont puissantes et multi actions. Économiques, elles se conservent longtemps (à l’abri de la chaleur et de la lumière). Elles seront donc toujours disponibles pour votre bien-être !

 

A lire aussi:

Thés et tisanes santé

Le petit-déjeuner idéal

Le régime préhistorique

Étiquettes : , , , , , ,

LIRE AUSSI

Article précédent Article suivant

Commentaires

    • Lena
    Répondre

    Bonjour Edwige

    Merci pour cet article. Très intéressante la méthode pour évacuer la pression. Comme dans un avion!

    Le plexus solaire correspond aux tempes?
    Merci

    @ bientôt

    1. Merci pour ta question car elle me permet d’apporter une petite correction. Dans mon article je voulais parler de la zone située entre le bas du cou et la poitrine. Et en fait il se trouve que le plexus solaire est plus bas, entre le bas de la poitrine et le nombril. Voila qui est rectifié!
      A bientôt!

    • sev
    Répondre

    l’arbre à thé ça marche bien, depuis que j’en ai à la maison je n’ai plus de maux de gorge qui se transforme en toux grasse !

  1. J’ai essayé l’huile essentielle d’arbre à thé. C’est bien efficace contre les problèmes de gorges et de bouche. Merci pour ta méthode.
    fleur Articles récents…Les fleurs comestibles du jardin – partie 4My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

5 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories