Bien dans sa tête, bien dans son assiette !

alimentation

La plupart des femmes font des régimes ou font « attention » à ce qu’elles mangent.

J’ai longtemps été comme la majorité de ces femmes. Mon poids n’était pas stable et variait au grès de mes périodes d’égarements culinaires.
Malgré la conscience que j’avais sur la nécessité de réduire les quantités de nourriture quotidienne, c’était parfois dur de résister. Surtout lorsque l’on vit avec d’autres personnes qui mangent sans trop de modération.

Je me suis vite rendu compte que « faire attention » en permanence n’était pas la solution. Ce n’est pas notre esprit (conscient) qui doit dire stop, c’est notre corps. Et pour que le corps puisse dire stop, il faut que l’esprit (inconscient) ne lui en demande pas plus.
Je ne sais pas si vous me suivez, les 2 sont liés. Le corps ne fait que de répondre à l’esprit puis à s’habituer à ce qu’on lui donne. Ce sont les fameuses lois de l’accoutumance :

Plus on mange, plus on a envie de manger et plus on a faim.
Plus on dort, plus on a envie de dormir et plus on est fatigué.

Il est ainsi facile d’habituer son corps à ne pas trop manger, mais l’inverse est tout aussi vrai. Tout part donc de notre esprit qui, inconsciemment, va chercher du réconfort à travers la nourriture ou consciemment, par gourmandise, va nous faire manger trop et partir dans la mauvaise spirale. Et c’est pour contrecarrer cette tendance de l’esprit qui va lui-même entrainer le corps, que nous nous retrouvons à faire attention ou pire à faire un régime.
Il est donc évident que le coupable se trouve dans notre tête et plus précisément dans nos mal-être.
La seule et unique solution pour être bien dans son poids, c’est d’être bien dans sa tête !
Bien sûr, je ne parle évidemment pas des personnes qui ont des problèmes héréditaires, hormonaux ou d’autres maladies qui ne leur permettent pas d’avoir le poids adapté à leur métabolisme.

La grande majorité des gens aurait plus intérêt à se préoccuper de leur bien-être mental au lieu de surveiller les calories !
Une personne bien dans sa tête ne fera pas de mal à son corps. Elle va protéger et écouter son corps qui lui rendra bien en envoyant les bons signaux aux bons moments.
Je suis une gourmande depuis toujours, mais maintenant, pour moi, la gourmandise a pris un autre visage. Je ne peux plus trop manger, même par gourmandise. La qualité est donc devenue ma priorité.
La nature est très bien faite, lorsque le corps a assez mangé, il le fait savoir et il est très difficile de manger ne serait-ce qu’une bouchée de plus après.

Alors oui, je vous l’accorde, c’est une peu frustrant lors de repas de fête où en bon français que nous sommes, de la bonne nourriture s’offre à nous dans les règles de l’art avec: apéro + entrée + plat (des fois 2 plats !) + fromage, salade + dessert + gâteaux ou chocolat avec le café !
On ne peut plus manger autant. Il y a quand même dans ces cas là, la solution de manger que très peu de chaque plat. Rien n’est impossible !

Soyez bien dans votre tête pour être bien dans votre assiette.

  • Prenez du temps pour vous,
  • Posez-vous régulièrement pour réfléchir afin d’améliorer ce qui peut l’être,
  • Faites-vous aider si vous avez un mal être,
  • Ne laissez pas le stress s’installer et devenir une norme du quotidien,
  • N’essayez pas de tout contrôler,
  • Vivez le moment présent au maximum,
  • Soyez vous-même, acceptez-vous et accepter les autres tels qu’ils sont,
  • Ne portez pas une culpabilité qui ne vous appartient pas,
  • Restez à l’écoute de votre corps.

Voici des pistes pour vivre apaisé avec soi-même et voir ainsi son corps devenir ou redevenir tel qu’il doit être en fonction de son propre métabolisme.

assiette

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Related Posts

Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :