Comment économiser et financer facilement un projet!

Des vacances, un nouvel ordinateur, des cours de chant… On a tous des petits projets qui ne sont pas assez importants pour prendre un crédit, mais qui sont quand même trop chers pour être réalisé sans économies.

Dans ce cas là, la plupart du temps, le projet est soit repoussé (souvent à jamais !) ou tout simplement abandonné pour de bon.

Pourtant, il est possible de réaliser ces projets sans se prendre la tête avec un peu d’analyse et de planification.

 

Pas de secret, il faut passer par la case économies pour réunir la somme. Beaucoup de personnes n’aiment pas ou même ont peur de ce mot. Faire des économies à une connotation très négative pour beaucoup. Cela prend la forme de sacrifices à faire.

Il faut commencer par changer votre façon de penser. Voyez ça de manière POSITIVE ! Vous avez toutes les raisons de le voir comme ça :

Déjà vous avez la chance de pouvoir faire des économies.

Et oui si c’est le cas c’est que vous faites partie de la majorité de la population appelée « la classe moyenne » qui après avoir payé les charges obligatoires dispose d’une somme disponible.

La deuxième raison est tout simplement que vous allez pouvoir réaliser votre projet !

 

Alors, réalisez la chance que vous avez et voyez les choses autrement. Personnellement j’utilise le terme « gains » au lieu d’économies. Je ne dis pas « j’ai 200 euros d’économies », mais plutôt «  j’ai 200 euros de gains ce mois-ci ». Ça prend tout de suite une autre dimension. Ne voyez pas la réduction de dépenses, mais le gain d’argent pour votre projet.

Prenez-vous au jeu, mettez-vous au défi et planifiez vos objectifs !

 

Les étapes

 

1re étape : définissez la somme à réunir

On a tous des projets, mais comme ils nous semblent lointains ou sont flous, on ignore en fait la somme totale nécessaire pour les réaliser.

Il vous faut définir avec précision la somme dont vous aurez besoin. Pour cela, rien de plus simple : c’est votre projet, il vous tient à cœur. Il ne vous sera que très agréable de faire ces recherches. Vous aurez ainsi défini votre budget et en plus votre motivation sera au top !

 

2ème étape : analyser vos entrées et vos sorties

C’est l’étape la plus « embêtante » mais indispensable. Pour connaitre votre possibilité de gains (ou économies), il faut faire le calcul de vos entrées d’argent chaque mois et de vos sorties.

Classez vos sorties en plusieurs catégories :

  • Il y aura en premier les charges obligatoires (crédits, assurances, mutuelle, charges, abonnements).
  • Les dépenses incompressibles (essence, transport, alimentation de base).
  • Puis les dépenses flexibles (resto, coiffeur, cadeaux, ciné, shopping…). La liste peut être longue…

Ce classement va permettre de savoir dans quel poste de dépenses flexibles vous dépensez le plus et sur lesquelles vous pouvez agir.

 

3ème étape : un peu de prospectives

Vous avez la somme nécessaire, la somme que vous pouvez dégager par mois, il ne reste plus qu’à se projeter dans les mois à venir. Allez-vous avoir des dépenses auxquelles vous ne pourrez pas couper (facture de garage dans 2 mois, anniversaire à organiser, abonnement club de sport des enfants…).

Notez chaque mois ces obligations.

 

4ème étape : le planning des objectifs

Vous avez tout ! Reportez tous ces chiffres dans un tableau.

 

Vos objectifs sont fixés et le résultat est noté noir sur blanc ! Ce tableau est votre guide, votre source de motivation.

 

À retenir

 

Gardez toujours une marge de sécurité chaque mois.

Si sur le papier vous pouvez mettre 300 euros de côté, planifiez un gain par mois de 200 euros. Cela vous laisse une soupape pour les imprévus et va surtout vous soulager psychologiquement.

 

Ne faites pas un plan de gains sur une trop longue période.

Si la période est trop longue, vous allez vous décourager. N’hésitez pas non plus à faire des pauses. Si décembre est dans votre horizon, ne prévoyez pas de gain ce mois-là.

 

Soyez honnête et sérieux envers vous-même.

Honnête quand vous faites votre planification d’objectifs par mois. Ne soyez pas dans les extrêmes ni dans un sens ni dans l’autre.

Sérieux quand il s’agit de mettre de côté. Si à la fin du mois il vous reste 400 euros au lieu de 300 prévus, mettez 400 en gains !

 

Soyez flexible.

Si vous n’arrivez pas à gagner autant que planifié un mois, compensez le mois suivant. L’objectif est une somme totale. Ne vous culpabilisez pas de ne pas avoir respecté à la lettre le tableau d’objectifs.

 

Mettez vos gains à l’abri.

Ne vous tentez pas en laissant à portée de main vos gains. Retirez-les chaque mois de votre compte courant et placez-les dans un compte pas trop accessible aux virements. En gros dans une autre banque. Je vous conseille la banque postale sur un compte sans cartes ni chéquier. Plus c’est casse-pieds à retirer, mieux c’est ! À chaque versement vous pourrez vous rendre compte de votre cagnotte avec les relevés envoyés.

 

Restez positif et motivé ! Gardez un sentiment de richesse et d’opulence. Et focalisez-vous sur le résultat, pensez à votre projet comme-ci il était déjà financé.

 

Si vous souhaitez aller plus loin dans les méthodes de réalisation d’économies, voici un e-book de blogueurs spécialisés qui vous livrent leurs astuces pour économiser. Bonne lecture !

meilleure-astuce-pour-economiser

Étiquettes : , , , , , ,

LIRE AUSSI

Article précédent Article suivant

Commentaires

  1. Faut-il se fixer des objectifs d’économie pour acheter quelque chose ou se payer un voyage ? je ne pense pas. Il faut se fixer un objectif d’épargne tout le temps, par exemple, un tiers de ses revenus.

    C’est le secret d’une vie financière sans surprises.

    Mais économiser ne suffit pas. Avec l’inflation, le simple fait d’économiser fait perdre de la valeur à votre argent. Il faut investir dans des projets rentables comme l’immobilier ou la bourse (+1000% sur Essilor en quelques années, la bourse offre des opportunités exceptionnelles, il suffit de savoir les décrypter).

    La plupart des gens se créent leurs problèmes et notamment en matière d’argent. C’est principalement dû à l’ignorance. Ils ne savent pas quoi faire.
    Sur mon blog Trading-Attitude je raconte comment un américain nommé Dan Zanger a transformé 10 000 dollars en 48 millions de dollars en investissant en bourse.

    La plus grande des richesses est la connaissance, le plus grand des défauts l’aveuglement (beaucoup de nos concitoyens fuient la bourse).
    Michel de Changer Gagner Articles récents…Changer ses croyances en 5 minutes grâce à sa grand-mèreMy Profile

    1. Je suis persuadée des profits que l’on peut faire en bourse.
      Par contre je vois la bourse comme un moyen de faire fructifier un capital. Et qu’il faut donc dans un premier temps se concentrer sur comment obtenir ce capital avec son projet personnel.
      Pour moi la bourse intervient à l’étape « l’argent attire l’argent ».

  2. On peut investir en bourse à partir de 1000 euros, mais c’est plus difficile, bien sûr.

    Par contre, il y a possibilité, avec la même somme de trader sur le Forex avec ou sans des robots de trading.

    Si on se débrouille bien, on peut accroître rapidement son capital, d’autant plus qu’on peut gagner avec l’argent des autres ;-).
    Michel de Changer Gagner Articles récents…Comment vaincre une phobie en 30 minutes ?My Profile

  3. voilà de bon conseils pour économiser sérieusement son argent, en faisant des efforts a droite et a gauche sans ce mentir à soi même comme vous le dites cela est indispensable pour ne pas avoir de surprise, ce travail est long mais le gain de temps et considérable et bien structuré, et les économies seront au rendez vous ! pour ma part je me dis souvent que quand je veux acheter quelques choses qui a un budget supérieur a 1000 euros n’oubliez pas que vous êtes l’acheteur et que la négociation est importante et surtout obligatoire pour ma part si on veux encore faire des économies !
    credit hypothecaire Articles récents…pret viager hypothecaireMy Profile

  4. Je garde précieusement toutes ces informations. De la méthodologie ! C’est ce qui manque souvent quand on commence à investir.

  5. Les infos présentées sont pertinentes et intéressantes. Cet article est pas mal du tout, cela permet d’y voir un peu plus clair car le sujet est finalement moins évident qu’il n’y parait.
    Valentin Pringuay / Presse-citron.net

  6. Je suis entrepreneur depuis peu grâce à Charles de gagner-argent.org et vos conseils pour débuter un projet m’intéressent beaucoup. Merci de me donner des conseils car j’en ai bien besoin en ce moment. Cet article est vraiment enrichissant.

  7. Article intéressant, ces conseils sont utiles pour débuter un projet et faire un investissement rentable. Merci pour le partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

2 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories