Bien utiliser les huiles essentielles

hheLes huiles essentielles sont devenues des produits de soin très prisés de par leur efficacité et leurs origines 100% naturelle. Elles font tout ! Que ce soit pour nous renforcer, pour nous soigner, pour nous apaiser ou pour nous dynamiser, les huiles essentielles rendent de nombreux services au quotidien.

Les stars sont la lavande, l’arbre à thé, la menthe poivrée et l’eucalyptus. Mais il en existe des centaines qui ont chacune leur spécialité.

Une fois de plus sur ce blog, je vous conseille de vous rendre sur le site Aroma-Zone pour découvrir ces huiles et connaître leurs bienfaits.

 

Mais après avoir repéré les huiles dont nous avons besoin, encore faut-il savoir comment les utiliser. Il y a différentes manières de profiter des huiles et des précautions à prendre avec certaines d’entre elles.

La première chose à avoir en tête c’est que les huiles essentielles sont des essences concentrées. Elles sont très puissantes. C’est pour cette raison que les flacons sont de petites contenances et qu’il y a un goutte à goutte pour doser.

 

Les modes d’administration :

  • Diffusion

Le mode d’utilisation le plus courant en aromathérapie, c’est le diffuseur (Les outils pour être zen).

Les huiles essentielles avant toute chose ça se respire. Leurs principes actifs nous parviennent via notre sens olfactif.

Le diffuseur permettra de désinfecter une pièce, renforcer son énergie ou au contraire provoquer calme et sommeil.

Pour diffuser une ambiance méditative :

Encens / nard de l’Himalaya / myrrhe / santal / néroli

Il y a aussi la méthode de l’inhalation qui consiste à faire chauffer de l’eau et mettre des huiles dedans qui sous forme de vapeur pénétrons dans l’organisme.

À garder à l’esprit : les huiles essentielles n’aiment pas la chaleur. Choisissez un diffuseur à froid.

  • Application cutanée / massage

foot-massage-1428388Pour utiliser les huiles essentielles sur la peau, il est nécessaire de les diluer dans une huile végétale.

Les endroits qui permettent une meilleure absorption des actifs sont le plexus solaire, le bas du dos, les dessous de pied et les poignets. À choisir en fonction de l’objectif recherché. Une action localisée avec de l’huile essentielle pure est possible sur une douleur articulaire, entorse, bleu, vergetures… On peut également confectionner une compresse, le contact prolongé sur la zone va amplifier l’action.

Pour une application sur les muqueuses, il est préférable de mélanger l’huile essentielle avec une huile végétale. La lavande officinale est très efficace pour les démangeaisons vaginales. La lentisque pistachier soulagera les hémorroïdes.

Il est possible d’utiliser n’importe quelle huile végétale, sachant qu’il ne faut pas en prendre une trop grasse.

Même une crème pour le corps ou le visage peut servir de liant pour y mélanger l’huile essentielle avant application. On peut également en ajouter à son shampoing. Le plus important étant de ne pas les utiliser pures sur une grande surface de peau, car cela serait irritant. Ne pas utiliser non plus pour les contours des yeux, car les yeux ne doivent jamais être en contact avec des huiles essentielles.

Attention : certaines huiles sont photosensibilisantes. Cela signifie qu’elles sont sensibles aux rayons UV du soleil. Comme un parfum, elles peuvent tacher la peau au contact du soleil. À éviter en été !

  • Pure

L’utilisation pure doit se limiter à de très petite surface de peau. L’objectif doit être ciblé et précis.

Par exemple : une goutte d’arbre à thé sur un bouton, une goutte de menthe poivrée sur chaque tempe contre les maux de tête, une goutte de petit-grain bigaradier sur chaque poignet contre le stress.

  • Dans le bain

bainUtiliser les huiles essentielles dans le bain est une manière doublement efficace de ressentir leurs bienfaits. Il y aura une action olfactive grâce aux vapeurs qui s’échapperont et une absorption au travers des dermes de la peau.

Les huiles essentielles ne se mélangent pas dans l’eau. Il faut les mélanger dans un premier temps dans de l’huile végétale et mettre ensuite ce mélange dans l’eau. Vous pouvez aussi les mélanger à des sels de bain.

C’est une mode d’utilisation très efficace pour éviter de tomber malade lorsque l’on se sent faible et également un excellent moyen de se détendre complètement.

  • À avaler

honey-1328722Les huiles essentielles peuvent se consommer. Elles agissent alors de l’intérieur.

Par contre il est fortement déconseillé de les avaler seule. Il faut un support. Les supports les plus courants sont les comprimés neutres. Très pratiques, ils absorbent l’huile et peuvent être avalés comme un médicament.

Il est possible également de mélanger une goutte dans une cuillère de miel ou d’huile végétale ou encore de l’ajouter à une préparation. Cela pourra être pour son efficacité thérapeutique, par exemple de l’arbre à thé dans une tisane, ou pour ses arômes gustatifs dans une recette (herbes, agrumes, lavande…).

Le sucre est aussi un bon vecteur. Croquer un sucre avec de la menthe poivrée aide à recouvrer ses esprits en cas de faiblesse (malaise, hypoglycémie…). On peut tout à fait mettre quelques gouttes de menthe poivrée dans une bouteille d’eau pour bénéficier d’une sensation de fraîcheur.

Toutes les huiles essentielles ne peuvent être consommées, certaines sont dermocaustiques, ce qui veut dire qu’elles sont très irritantes.

  • Gargarisme / bain de bouche

Les bains de bouche permettent de soigner les maux de bouche. L’huile essentielle (de clou de girofle ou d’arbre à thé) sera intégrée dans l’eau de rinçage des dents pour résoudre les problèmes d’aphtes ou de gingivite.

Les gargarismes viennent soulager les maux de gorge (à faire dès les premiers symptômes). Ils ont également une action de prévention en cas de faiblesse immunitaire. Le gargarisme d’arbre à thé est conseillé avant et pendant un voyage pour éviter de tomber malade et garder la forme.

  • Sur les tissus

écharpeL’huile essentielle de lavande est très utilisée pour son action rafraîchissante, apaisante et désinfectante. Lorsque vous changez vos draps, mettez quelques gouttes de lavande sur le matelas pour une literie saine et qui sent bon le propre. Le trio lavande – aération – aspirateur viendra à bout de pas mal d’acariens.

Pour trouver plus facilement le sommeil, versez deux gouttes de lavande sur votre oreiller.

Pour profiter de la puissance des molécules odorantes des huiles essentielles, rien de mieux que de mettre quelque goutte sur un mouchoir que l’on portera au nez ou sur une écharpe qui diffusera au grès de ses mouvements.

En cas de sinusite, respirez le plus possible un mouchoir avec de l’eucalyptus radié. Résultat assuré !

  • Autres utilisations à la maison

pierresLa puissante propriété antiseptique et antivirale de certaines huiles essentielles est utilisée dans le monde médical. N’hésitez pas à l’utiliser dans l’eau de lavage des sols pour une désinfection totale même sans eau chaude.

Pour une véritable synergie désinfectante des sols :

Palmarosa / citronnelle / lemongrass / citron

Vous pourrez également désinfecter une éponge ou un micro-onde (mettre quelques goutte d’huile essentielle de citron dans un bol d’eau et faire chauffer jusque la vapeur d’eau s’échappe).

Les huiles essentielles de lavande et de ravintsare auront une action désodorisante et désinfectante au fond de vos poubelles ou dans les toilettes grâce à des pierres poreuses qui s’en imprègnent puis les libèrent au fil du temps.

Utilisez ses pierres pour parfumer vos placards et vos tiroirs.

 

Il y a de nombreuses façons de se servir des huiles essentielles, toutes ont leurs avantages et leurs spécificités. Choisissez celle qui vous convient le plus et adaptez-la selon vos besoins.

Conservez les huiles dans un endroit à l’abri de la lumière et de la chaleur. N’achetez pas des huiles essentielles de mauvaise qualité qui pourraient provoquer des réactions cutanées ou même être toxiques. Respectez toujours les précautions d’emplois et n’oubliez jamais leur puissance.

Ne les utilisez pas sur les enfants de moins de 7 ans ou si vous êtes enceinte. Ne les utilisez pas de façon prolongée. Apprenez à les connaître, l’aromathérapie est un univers fascinant !

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

LIRE AUSSI

Article précédent Article suivant

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas toutes ces propriétés des huiles essentielles, merci des infos!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

3 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories