La solitude entourée

La solitude est une notion qui revêt beaucoup de dimensions différentes. Elle n’est jamais vécue de la même façon, et ne se résume pas à l’état physique d’être seul.

Être seul, se retrouver seul est nécessaire à l’équilibre. Ce n’est pas forcément une chose négative. Bien sûr le besoin de solitude dépend de chaque personne, mais les personnes qui ne supportent pas d’être seules cachent souvent une faille psychologique.

Être seul dans une pièce et être seul dans sa vie n’est absolument pas la même chose. En effet la solitude physique est bénéfique et « acceptable » quand elle n’est pas associée à une solitude psychologique.

Nous sommes des mammifères sociables, nous nous définissons au contact des autres. La plus grande richesse de la vie vient des rapports que nous pouvons avoir avec les autres. Les contacts humains sont indispensables à notre équilibre et notre bien-être et ça depuis le jour de notre naissance.

 

Pourtant, beaucoup d’entre nous ressentent, plus que d’autres, le besoin d’être seul.

Certains apprécient particulièrement d’être seuls, et restent systématiquement dans leur coin lors de rassemblements de famille ou d’amis.

D’autres se plaignent souvent des autres et prétendent qu’il serait tout à fait heureux tout seul.

Mais en règle générale, ces personnes ne sont pas réellement seules. Elles sont entourées même si elles se mettent à l’écart ou on réduit au maximum leur entourage.

Et c’est justement pour cette raison qu’elles ne soufrent pas de la vraie solitude et qu’elles réclament même un peu de solitude. Être seul un peu tous les jours ou sur une petite période en sachant que l’on a une famille proche affectivement et ne serait-ce qu’un ami que l’on peut appeler si l’on veut partager un moment peut être très bien vécue. Alors qu’une personne seule dans sa vie souffrira de la solitude.

Je veux en venir au fait que la solitude est supportable et même bénéfique, uniquement quand on est entouré. C’est parce que vous êtes entouré et que vous savez que votre entourage est là que vous pouvez apprécier ces moments passés seuls.

C’est en étant au contact des autres que l’on apprend à aimer les moments de solitude et inversement ; c’est en étant seul que l’on apprend à apprécier les moments avec les autres.

Alors, n’oubliez pas que si vous êtes si bien pendant ces moments tout seul c’est parce que vous avez des relations construites et aimantes avec les autres.

Ne vous laissez pas entraîner dans la solitude totale qui finirait par vous faire perdre cet entourage. Votre entourage fait partie de votre équilibre, prenez en soin et accepté qu’il évolue au même titre que vous.

 

Votre entourage est votre richesse, mais, comme pour beaucoup de choses, c’est la qualité des relations qui comptent et non pas la quantité. On dit que les vrais amis se comptent sur les doigts d’une main, c’est en général vrai. N’essayez pas d’être ami avec tout le monde, les connaissances ponctuelles sont aussi très enrichissantes. N’essayez pas de forcément garder contact avec tous les membres de votre famille sous prétexte qu’ils en font partis. Une fois adulte on a la possibilité de choisir avec quels membres de la famille l’on souhaite rester proche, il n’y a aucune obligation sauf celles que vous vous imposez.

Le plus important est de respecter les autres et de se respecter soi-même en étant vrai.

Sachez définir ce dont vous avez besoin pour votre équilibre. Si vous aimez être seul, très bien, mais gardez à l’esprit l’importance des autres qui vous permettent d’être serein dans cette solitude et ne rentrez pas dans une trop grande solitude.

Si vous ne supportez pas la solitude, c’est très certainement le résultat d’un manque d’entourage ou au contraire d’une dépendance excessive aux autres.

Les extrêmes ne sont jamais bons. On a tous besoin de se retrouver seuls mais pas d’être seul dans sa vie. Etre bien avec soi-même c’est être bien avec les autres.

Étiquettes : , , , , , , ,

LIRE AUSSI

Article précédent Article suivant

Commentaires

  1. Bonjour Edwige,
    C’est vrai que j’apprécie particulièrement la solitude, elle est même un besoin vital pour moi.
    J’ai souvent mis fin à des relations qui ne me permettaient pas d’assouvir ce besoin.
    C’est la raison pour laquelle je ne vis pas avec ma compagne, et que nous avons chacun notre appartement.
    Nous avons donc en permanence le choix d’être seul ou avec l’autre.
    Et comme tu le dis très justement, les deux sont importants…
    Prends soin de toi…
    Luc Mister No Stress
    Luc mister-no-stress Articles récents…Plus de Confiance en Soi pour être Moins Stressé : clé psychophysique n° 3 : Vous êtes exceptionnel !My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

12 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories