Il n’y a que 24h dans une journée !

planifier

24h par jour, 168h par semaine, 730h par mois, 8760h par an, voilà tout le temps dont on dispose et pas une minute de plus !

Alors comment arriver à faire rentrer dans ce laps de temps toutes nos activités et surtout comment arriver à suivre toutes les recommandations qui nous sont données pour être en bonne santé et vivre bien.

Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes noyés sous les recommandations à suivre. Si l’on fait la somme de ces injonctions et du temps que cela prend à les remplir, on constate vite que c’est tout simplement impossible !

  • En matière de sommeil il est conseillé de dormir 8h par nuit. Avec les 8h à 10h passé au travail il ne reste déjà plus que 6 heures…
  • Il faut manger sainement avec 5 fruits et légumes par jour. Parfait, mais il faut donc aller les acheter et surtout les cuisiner, ça ne se fait pas tout seul ! Et hop 1h voir plus par jour qui passe dans la préparation des repas.
  • Il faut également manger lentement et ne pas sauter de repas. À raison de 3 repas par jours, ça prend du temps…
  • Il faut faire du sport 3 fois par semaine. Le temps d’y aller, de se changer et de le faire, on est déjà bien dans les 4h30 par semaine… En plus il faut faire 6000 pas par jour!
  • Il faut s’exposer au soleil 10 à 15 minutes par jours pour synthétiser la vitamine D…
  • Boire 2 litres d’eau par jour.

Mais en plus de tout ça qui couvre déjà tout le temps imparti par jour, il faudrait :

  • Ranger et nettoyer sa maison afin de garder un environnement propre et équilibrant.recommandations
  • Gérer les multitudes de démarches administratives.
  • Méditer 30 minutes par jour pour rester zen!
  • Être attentif à l’éducation de ses enfants et passer du temps avec eux afin qu’ils aient un développement équilibré.
  • Être une bonne ou un bon époux et consacrer du temps à son couple.
  • Avoir une vie sociale riche, en sortant et entretenant ses relations amicales ce qui permet un bon maintien des fonctions cognitives du cerveau et rallonge l’espérance de vie !
  • Être créatif en ayant des passions dans lesquels s’exprimer et s’épanouir.
  • Lire, voir des pièces, visiter des musées pour se cultiver et apprendre, ce qui développe la plasticité neuronale.
  • Voyager, découvrir d’autres cultures pour ouvrir son esprit…

Alors moi je veux bien suivre ces merveilleuses recommandations, mais qu’on réduise le temps de travail en conséquence ! Parce que là l’équation est criante de discrimination : si vous êtes un travailleur, qui en plus ne gagne pas assez pour avoir une femme de ménage, un comptable ou autre aide extérieure, alors vous ne pourrez pas suivre les recommandations et donc rester en bonne santé en ayant une vie équilibrée.  Ça devrait être écrit en petites lignes en dessous (« sauf pour la majorité des gens de la classe moyenne qui travaille… »).

Pour aller plus loin, c’est bien la preuve que nos modes de vie d’aujourd’hui vont à l’encontre de nos besoins d’être vivant. Il n’est pas conseillé de rester assis trop longtemps et d’être trop devant un écran et la majorité des boulots nous y cantonne.  Je trouve que l’on marche sur la tête quand en sortant du bureau, où je suis restée assise 8h, je dois rattraper mon nombre de pas de la journée et aller en salle de sport pour marcher sur un tapis…

Ces composantes d’une vie équilibrée inaccessibles nous imposent un poids, le poids de la culpabilité de ne pas y parvenir et le sentiment d’être coincé dans une vie menée en contre la montre. Mais il est nécessaire de se détacher de cette responsabilité en prenant conscience de l’impossibilité matérielle de la chose.

La solution n’est pas de laisser tomber les recommandations, car même si elles sont nombreuses et envahissantes elles sont quand même de bons conseils issus d’études qui ont maintenant plus de reculs et de preuves scientifiques. Il faut savoir jouer les équilibristes en acceptant de ne pas pouvoir tout faire, mais en n’oubliant pas de toujours remettre en cause ce qui pourrait vous empêcher de les faire.

La clé se trouve aussi dans la capacité à planifier ces journées ou ces semaines dans un temps donné et le reste du temps de ne plus penser aux tâches qu’il reste à faire. Cela permet de se plonger pleinement dans le temps présent et d’être attentif à la vie.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Related Posts

Previous Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories

SOBIENETRE
Recevoir la Newsletter !
Soyez So bien au quotidien avec les articles du blog Sobienetre.fr
Je m'abonne
Ceci n'est pas un spam. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
close-link
%d blogueurs aiment cette page :