Aspirine: des effets bénéfiques reconnus

Aspirin blog traffic amélioréLes bienfaits de l’aspirine sont connus depuis l’antiquité. Si le brevet fût déposé en 1899 avec la synthèse définitive de l’acide acétylsalicylique, le principe actif qui vient de l’écorce de saule blanc est utilisé depuis bien longtemps.

Ses propriétés aident à lutter efficacement contre les douleurs et la fièvre. C’est un des médicaments le plus utilisés au monde avec une production de près de 80 milliards de comprimés par an.

 

L’aspirine est célèbre pour ses actions analgésique et antipyrétique, mais aussi pour ses effets irritants au niveau de l’estomac, fluidifiants pour les plaquettes sanguines et allergisants. Il comporte donc de nombreux effets secondaires.

 

Mais pourquoi associe-t-on des effets bénéfiques à long termes et l’aspirine ?

 

Depuis plus de 20 ans maintenant, les études scientifiques se multiplient sur les effets préventifs protecteurs que pourrait avoir l’aspirine.

Dans ces études, l’aspirine est étudiée non plus comme un médicament pris au coup par coup en cas de douleur, mais à travers une prise régulière.

En effet, l’aspirine est déjà prescrite en prise quotidienne aux personnes qui présentent des risques de maladies cardiovasculaires de par son action fluidifiante qui favorise la circulation du sang.

Des chercheurs se sont ainsi rendu compte que ces personnes avaient moins de risque de développer certains cancers de l’appareil digestif. Après plusieurs études concluantes, la communauté scientifique reconnaît ce lien de cause à effet entre la réduction des risques de cancer et la prise régulière d’aspirine.

 

Beaucoup de vertus sont associées à l’aspirine. Si certaines sont difficiles à prouver, d’autres présentent des résultats significatifs.

 

Prévention des cancers

 

Une étude publiée en 2012 dans « The Lancet » a montré que la prise régulière de petite dose d’aspirine (75mg par jour) réduisait de 20 % l’incidence des cancers pour une prise durant 3 ans et de 37 % pour un traitement pendant 5 ans ou plus.

Les chercheurs de l’université de Yale ont récemment démontré que les risques de développer un cancer du pancréas diminuaient de 48% pour les personnes qui prenaient de l’aspirine depuis au moins 3 ans et de 60% pour celles qui en prenaient depuis au moins 20 ans.

Les cancers impactés par la réduction du développement des tumeurs causé par la prise d’aspirine sont nombreux (côlon, œsophage, estomac, sein, prostate, pancréas, poumon…).

 

Prévention des maladies cardio-vasculaires

 

Cette action n’est plus à prouver, la meilleure circulation du sang qu’apporte l’aspirine, réduit les risques d’infarctus.

 

Prévention du vieillissement et du système immunitaire

 

Cette action étant moins facilement démontrable, il y a de nombreuses réserves sur ces effets préventifs.

Des études affirment qu’avec la consommation régulière de petite quantité d’aspirine, le vieillissement cutané est retardé et elles montrent également une action préventive contre la maladie d’Alzheimer.

 

Pour beaucoup de chercheurs, l’aspirine est une véritable arme anticancer. Mais ils sont aussi prudents quant à la prescription préventive de consommation quotidienne d’aspirine. Les effets secondaires et en particulier les risques d’hémorragies ne sont pas négligeables. Il est difficile de faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre dans le rapport bénéfices/risques.

Les chercheurs ne mettent plus en doute l’efficacité de l’aspirine préventive, ils sont maintenant confrontés à un dilemme. Difficile en effet de recommander à une population bien portante, la prise régulière d’un médicament qui comme pour tout médicament comporte des risques.

 

Passe-t-on à côté d’un remède simple qui fait preuve, étude après étude, de son efficacité à cause de la frilosité du monde médical ?

L’information et le traitement au cas par cas me semblent être la meilleure des solutions.

Même si l’aspirine est en vente libre, ne prenez pas vous-même la décision d’en prendre régulièrement sans en avoir parlé avec votre médecin. Vous serez surpris de leur ouverture sur le sujet.

 

Ce sujet  me rappelle les actions préventives de la supplémentation en vitamine D, et pourtant toujours 75% de Français carencés… À lire pour en savoir plus Gardez le moral et une bonne santé grâce à la vitamine D

 

Et aussi:
Les aliments anti-cancers
Les très bonnes raisons de boire du vin
Baume du tigre
Avoir les jambes légères, garder une bonne circulation

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Related Posts

Previous Post Next Post

Comments

  1. Je ne connaissais pas du tout les effets bénéfiques de l’aspirine, je ne l’aurais d’ailleurs jamais imaginé ! L’aspirine est pour moi un médicament que l’on prend quand on a de la fièvre ou des maux de tête mais en prise régulière pour préserver notre corps des cancers cités dans l’article, jamais je n’y aurai pensé donc je vous remercie pour cet article très intéressant.

  2. C’est marrant que vous consacriez un article aux bienfaits de l’aspirine car personellement j’ai toujours considéré ce médicament comme inefficace ( sur ma personne du moins ).

    Je ne pense pas avoir déjà guéri un mal de crane grâce à ce médicament.

    Mais comme toute molécule, son efficacité est variable en fonction des personnes…

  3. Je crois pas que la prise d’aspirine est bien, à mon avis les rémedes naturelles reste le bon choix qu’un médicament a des effets secondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Je suis Edwige, auteure de ce blog

Venez partager sur ce blog consacré au bien-être. Vous trouverez toutes les infos dans "A propos".
Je suis Edwige, auteure de ce blog

Catégories

SOBIENETRE
Recevoir la Newsletter !
Soyez So bien au quotidien avec les articles du blog Sobienetre.fr
Je m'abonne
Ceci n'est pas un spam. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
close-link
%d blogueurs aiment cette page :